L’application Qapa.fr dépasse ses concurrents sur le Play Store !

Après 3 jours seulement, Qapa est devenue la 8ème application professionnelle la plus populaire sur le Play Store devant celles de Monster, Keljob ou encore Cadremploi.

Merci à tous nos utilisateurs !
Screen shot 2014-11-21 at 12.02.23

Qapa dans le JDD

A l’occasion de la publication d’un dossier sur la recherche d’emploi , le JDD a mentionné l’utilité de Qapa qui permet aux candidats de trouver des offres qui leurs correspondent et au recruteurs de trouver des candidats sur mesure grâce à un grand nombre de critères.

bloggif_546b623b9fa33

 

Zoom_JDD_Qapa

Stéphanie Delestre présente Qapa sur BFM Business

Stéphanie Delestre, PDG de Qapa, était l’invitée de BFM Business pour présenter Qapa.

Comment est née l’idée de fonder Qapa?

Qapa a été lancé à la fin de l’année 2010. L’idée s’est imposée à nous en partant d’un constat: chaque année 900.000 emplois sont difficilement pourvus en France.

En 2010, je suis rentrée d’Allemagne, où je travaillais. J’ai rencontré des difficultés pour trouver du travail, et je me suis dit que cela devait être tout aussi difficile pour des chômeurs moins armés que moi, qui peuvent avoir du mal à repérer leurs compétences, à réaliser leur CV, etc. Alors, je me suis demandé comment je pouvais rapprocher l’offre et la demande grâce aux nouvelles technologies.

 

Comment fonctionne votre site?

Nous nous basons sur deux convictions. La première est que le CV est un vieil outil compliqué. Par conséquent, pour s’inscrire sur Qapa, il n’y a pas besoin d’en fournir un.

Lors de l’inscription, le site en reconstitue un tout seul, en mettant en avant les compétences de la personne cherchant un emploi. Une caissière n’est pas seulement caissière, elle a des compétences dans la relation client, dans la gestion de stocks, dans la tenue de caisse…

La seconde conviction est qu’il faut fluidifier le marché de l’emploi. C’est pourquoi nous avons créé un « algorithme de matching », qui donne des offres pertinentes aux recruteurs et aux personnes recherchant un emploi.

 

Quel avantage ont les employeurs à s’inscrire sur Qapa?

Diffuser une offre d’emploi sur un jobboard peut être très cher. Ce coût peut décourager des PME qui ne peuvent pas se permettre de payer 600 à 1.000 euros pour cela. Alors Qapa propose un nouveau modèle. Le recruteur peut publier gratuitement son offre d’emploi. Il peut aussi consulter gratuitement le CV de la personne qui correspond le mieux à son offre. En revanche, la mise en contact est payante.

 

Quelle est la différence avec les autres moyens de chercher un emploi?

En France les recrutements se font encore sur des métiers, et non pas sur des compétences. C’est ce que nous essayons de changer à Qapa, en mettant en relation les demandeurs d’emplois qui disposent des bonnes compétences pour un emploi donné, grâce à l’apport des nouvelles technologies. Nous essayons de faire ce que Pôle emploi ne fait pas à grande échelle.

 

Concrètement, qu’est-ce que cela change pour les personnes qui cherchent un emploi?

Nous proposons des métiers auxquels ne pensent pas forcément les demandeurs d’emploi. Et, nous proposons des profils auxquels n’auraient pas pensé les employeurs. Ainsi, les vendeuses vont souvent rechercher ou se voir proposer des postes de vendeuses.

Or, on ne le sait pas, mais une vendeuse a des compétences qui peuvent correspondre à celles des assistantes dentaires. Sur le même principe, un ancien fondeur chez PSA a presque les mêmes compétences qu’un plombier chauffagiste. Or il y a beaucoup d’offres d’emplois dans ce dernier secteur. Voilà ce que nous essayons de faire à Qapa: mettre l’humain et ses compétences au centre du processus.

Pour voir l’article original, cliquez-ici.

La nouvelle CVThèque est arrivée !

Nous sommes heureux de vous annoncer le lancement de notre nouvelle CVThèque !

Avec plus de 2 millions de CV et une recherche multicritères, notre nouvelle CVThèque vous permet de trouver rapidement les meilleurs candidats pour tous vos postes.

Qapa.fr sélectionné pour l’exposition « Les 200 bâtisseurs de la France de demain » au Grand Palais du 4 au 7 décembre 2014

Contre le French bashing, l’autocritique souvent stérile, contre la fuite des talents, contre l’inertie et le fatalisme, Osons la France !

Osons la France mettra à l’honneur du 4 au 7 décembre 2014 la France qui ose, innove, entreprend et crée les emplois de demain. L’ambition est à la hauteur des défis actuels : réconcilier les Français avec leur économie et renouer avec l’optimisme dont le pays a tant besoin.

Le Grand Palais à Paris, symbole du rayonnement de la France dans le monde depuis son ouverture pour l’exposition universelle de 1900, a été choisi pour ce forum exposition d’un genre nouveau, le premier dédié à l’économie.

QAPA.FR AU CŒUR DE LA NEF DU GRAND PALAIS
La France fourmille d’initiatives innovantes, d’entrepreneurs d’un genre nouveau, de talents créatifs exceptionnels, d’intellectuels qui renouvellent la pensée contemporaine.
Osons la France au Grand Palais va présenter 200 représentants de cette France effervescente, créative, entreprenante et fermement décidée à inventer l’avenir. Créateurs de start-ups dont Qapa, entrepreneurs, chercheurs, intellectuels, designers… Nous intervenons tous dans des secteurs porteurs ou en mutation dont nous contribuons à dessiner l’avenir : biotechnologies, mobilités, santé, robotique, design, tourisme…
Notre point commun : à travers nos projets innovants ou notre manière de penser le monde contemporain, nous sommes en train de révolutionner nos secteurs d’activité.
Pendant 4 jours, venez découvrir tous les créateurs et défricheurs audacieux, venez échanger avec nous, partager passion et inspiration !

LE 1ER SALON DE L’ECONOMIE
les 4 et 5 décembre aura lieu le 1er salon de l’économie. 3 demi-journées de débat, 4 formats : duos, grands témoins, échanges et tables rondes
Six grands témoins exceptionnels, politiques et entrepreneurs
Une trentaine de speakers
La remise du Prix des patrons les plus performants

Quelques thèmes :
Les tabous français
A quand un Google français ?
Les Français et le capitalisme
Jusqu’où l’état providence ?

LE FORUM GRAND PUBLIC
Pendant 3 jours, les 5, 6 et 7 décembre, des conférences auront lieu à côté de la nef du Grand Palais pour échanger sur les chances et les combats que la France doit mener.

Qapa au grand palais
Toutes les informations sur le site osonslafrance.com

Get Adobe Flash player